compte

l'Institut

Ses missions

L’Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France accompagne les politiques publiques de formation-recherche-innovation en agrosciences, santé animale, risques sanitaires, forêt, environnement, eau et paysage.

L’Institut a été créé par l’article 64 de la loi n°2014-1170 du 13 octobre 2014 d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt. 
Placé sous la tutelle conjointe des ministres chargés de l’agriculture et de l’enseignement supérieur, l’Institut rassemble 14 établissements d’enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et de paysage, et 4 organismes de recherche

L’Institut est un des dispositifs phares de la loi d’avenir pour l’agriculture dont il porte une partie des ambitions de son Titre 4, dédié à l’enseignement, la formation, la recherche et le développement agricole et forestier : « créer une synergie étroite entre l’enseignement supérieur, la recherche agronomique, vétérinaire, forestière et du paysage afin de les conforter au tout premier plan international ». 
document de positionnement stratégique
Vocation
La vocation première de l’Institut est d’organiser la coopération entre ses membres pour répondre aux chantiers de coopération fixés par la loi : coopération sur la formation agronomique, coopération vétérinaire, formation des personnels enseignants et d’encadrement de l’enseignement technique agricole. 

L’Institut rassemble les compétences de ses 18 membres, regroupe leur expertise, développe une approche stratégique commune, apporte de la visibilité et augmente leur capacité d’action, notamment à l’international. Il permet à ses membres de porter ensemble des stratégies de formation et de recherche déclinées au travers de projets communs au niveau national, européen et international, favorisant ainsi la coordination de leurs politiques et activités. 
Il favorise notamment la coordination de l’offre de formation d’ingénieurs dans les domaines relevant du ministère et la rénovation du référentiel des études vétérinaires.