compte

formations

Formation continue et VAE


Formation continue
Les membres d’Agreenium proposent une offre de formation continue aux techniciens, cadres et ingénieurs en activité ou en repositionnement professionnel qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences :

- des formations diplômantes ou certifiantes :
  • les diplômes de référence sont dans certains cas accessibles par la voie de la formation continue (ingénieur, diplôme d'État de paysagiste, masters)
  • 21 Mastères Spécialisés (formation de type post-master)  et des diplômes d'établissement
les formations continues
- des stages courts sont également proposés sur catalogue (modules inter-entreprise) ou sont conçus avec un commanditaire pour répondre à des besoins spécifiques (modules intra-entreprise) ; vous êtes invités à consulter les sites de nos membres pour en savoir plus.  


Validation des acquis de l’expérience (VAE)
La loi de « modernisation sociale » de 2002 a créé un droit individuel à la validation des acquis de l’expérience (VAE) permettant de délivrer tout ou partie d’un diplôme. 
La France s’est dotée ainsi d’un dispositif relativement original destiné à faire reconnaître l’expérience individuelle acquise tout au long de la vie professionnelle et personnelle par une certification (diplômes, titres et certificats professionnels). Il n’est donc plus nécessaire de passer par la formation pour obtenir un diplôme. La VAE constitue aujourd'hui la 4e voie d'obtention de diplôme avec la formation initiale, la formation continue et l'apprentissage. 
L’ensemble des diplômes d’ingénieurs sont accessibles par la VAE, toutes les écoles ayant une approche de la formation par compétence. 

Au cours de leur vie professionnelle, les salariés sont amenés à changer de métier, d’employeur, à progresser dans des fonctions, à s’adapter aux changements de l’entreprise, à vivre des ruptures. Or pour rester adaptable à ces situations changeantes, le diplôme est considéré comme un repère stable attestant de connaissances et de savoir-faire acquis, qui favorise l’employabilité. 

La VAE offre donc la possibilité pour des personnes, diplômées ou non, ayant une expérience professionnelle salariée, non salariée ou bénévole correspondant à l’exercice continu ou non, pendant une durée cumulée d’au moins trois ans, de solliciter l’obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’une certification professionnelle.. 

Conditions d’accès
Avoir exercé une activité salariée, non salariée ou bénévole d'au moins 3 ans dans le domaine d'activité du diplôme visé. 

Étapes
Étude de recevabilité administrative de la demande du candidat sur la base d'un CV, d'une lettre de motivation et d'un "pré-dossier VAE". 
Entretien de conseil et d'orientation : le responsable VAE de l’établissement reçoit chaque candidat pendant deux heures, afin de valider le projet et d'orienter le candidat vers le diplôme qui correspond le mieux à son expérience professionnelle. 
Entrée dans la démarche et éventuellement accompagnement
Élaboration d'un dossier portant sur la formalisation des activités et des connaissances, aptitudes et compétences en lien avec le diplôme visé. 
Dépôt du dossier et inscription au diplôme, puis présentation devant un jury qui prononce alors l'une des décisions suivantes : 
  • validation intégrale : le diplôme est attribué 
  • validation partielle : le jury demande au candidat d'acquérir des compétences complémentaires à travers un parcours de formation, des travaux (mémoire par exemple) ou un retour sur expérience. 
  • non validation : le diplôme n'est pas attribué.  
Pour en savoir plus : 
- loi et décrets sur la VAE, site de Legifrance 
- commission nationale de la certification professionnelle, site de la CNCP 
- portail de la validation des acquis de l’expérience, comité interministériel pour le développement de la VAE 
- ministère de l’éducation nationale, à propos de la validation des acquis de l’expérience, 
- ministère chargé de l’agriculture, à propos de la validation des acquis de l’expérience