compte

formations

Diplôme d'État de paysagiste

Descriptif de la formation

La formation de paysagiste diplômé d'Etat s'articule autour d'un enseignement en atelier où les étudiants sont mis en situation de projet et encadrés par des professeurs paysagistes et des professionnels concepteurs. D'une prise de position personnelle sur un questionnement lié à la lecture d'un site et à partir d'une analyse pluridisciplinaire du contexte, l'étudiant propose un projet. Année après année, les ateliers s'étalent sur une période plus longue et les territoires abordés se font plus complexes.

L'ENSP favorise l'émergence de la démarche conceptuelle en suscitant un échange permanent entre les différentes disciplines mobilisées par le projet de paysage et en stimulant la créativité par la pratique artistique. Cette formation s'appuie effectivement sur un enseignement pluridisciplinaire : sciences humaines, géographie, écologie, enseignements artistiques, techniques de programmation et de construction. À travers de multiples allers-retours entre identification des enjeux, atouts du site et spatialisation du projet, il s'agit de maîtriser l'ensemble et le détail, le proche et le lointain. Les étudiants développent ainsi un esprit d'analyse et de synthèse permettant d'établir un état des lieux de l'existant et d'imaginer des projets de paysage redonnant du sens au site dans un souci de cohérence territoriale et de service aux usagers.


Photo



Contenu de la formation

Le programme pédagogique des trois années est commun aux sites de Versailles et de Marseille.
Il comprend sept domaines d'enseignement en conformité avec la répartition minimale indiquée dans le référentiel de diplôme :
D1 : Théories et démarche du projet de paysage (91 ECTS)
D2 : Démarche artistique (17 ECTS)
D3 : Culture technique et sciences de l'environnement (31 ECTS)
D4 : Compréhension des paysages dans l'espace et dans le temps (15 ECTS)
D5 : Politiques, acteurs, économie et cadres d'action du projet de paysage (6 ECTS)
D6 : Langage et représentation (10 ECTS)
D7 : Initiation à la recherche (10 ECTS)

Le programme pédagogique combine ces sept domaines d'enseignement de manière pluridisciplinaire en quatre unités d'enseignement :
UE de type 1 : « Enseignements du projet de paysage »
UE de type 2 : « Savoirs fondamentaux »
UE de type 3 : « Outils transversaux »
UE de type 4 : « Rapport à l'exercice professionnel »
La pédagogie mise en œuvre et la carte des enseignements diffèrent légèrement entre les deux sites de Versailles et de Marseille.