compte

actualités

12 mai 2017
Les 3èmes Rencontres autour du lait auront lieu à Dakar en 2019
email imprimer
Les 2èmes Rencontres internationales « Le lait, vecteur de développement » se sont clôturées après deux jours d’intenses échanges à Rabat (Maroc), les 10 et 11 mai 2017.

Dix-huit conférenciers et 210 participants issus de 12 pays d’Afrique, d’Amérique et d’Europe, ont pu y partager leur expérience concernant l’incroyable diversité des dynamiques laitières de par le monde. La filière lait, comme rappelé par les conférenciers, avec 121 millions de fermes dans le monde et un milliard de personnes impliquées dans le secteur constitue une contribution importante de la richesse des nations et un pilier de leurs systèmes alimentaires. Urbanisation et mondialisation impactent fortement les dynamiques de développement laitier à l’échelle d’un pays.

Les Rencontres ont permis de mieux connaître la filière lait au Maroc, pays d’accueil de la manifestation, et d’identifier les itinéraires techniques à promouvoir pour un développement durable et pérenne du secteur laitier. Certains des défis à relever ne sont pas spécifiques au Maroc : types d’élevage, place des circuits informels, saisonnalité de la production, compétitivité internationale, débat autour de l’autosuffisance par rapport aux importations, …

Une filière à modèles multiples

Les échanges ont montré que le développement laitier ne peut se limiter à la dimension quantitative (augmentation de la production laitière) : il doit aussi intégrer la dimension patrimoniale (la promotion des produits traditionnels), qualitative (traçabilité et sûreté sanitaire), écologique (empreinte hydrique et gaz à effets de serre), nutritionnelle et humaine (travail et rôle des femmes, formation).

La diversité des interventions a permis d’appréhender les grandes tendances mondiales du marché et des modèles de fermes aussi bien que des actions de terrain au Maroc, en Inde, au Mali, en Egypte, illustrant la multiplicité des modèles (production, transformation) et leur dynamisme. Au fil des échanges avec les participants, de nouvelles problématiques sont apparues : l’importance du circuit informel, la place de la main d’œuvre familiale, la question de l’étiquetage nutritionnel, et notamment l’incorporation invisible parfois de matière végétale dans les poudres et les produits laitiers.

3èmes Rencontres à Dakar en 2019

Cette manifestation a été organisée en partenariat par l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, l’INRA de France, Agrocampus Ouest et le Cirad avec un appui soutenu de la Fédération interprofessionnelle marocaine du lait (Fimalait) de la Fao et de Agreenium, l’Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France, 3 ans après les premières Rencontres à Rennes en 2014. Les prochaines auront lieu en 2019 à Dakar au Sénégal, avec l’appui de l’Institut sénégalais de recherche agronomique.

Les documents de référence et interventions filmées des participants seront bientôt disponibles sur le site des Rencontres.

Une exposition de photos et un récit de voyages  "Sur la route du lait" en Asie centrale ont été présentés par Colette Dahan et Emmanuel Mingasson pendant l'événement.

Ajouter un commentaire

Articles liés