compte

actualités

27 oct 2017
evenement-anses
Agreenium aux « Journées scientifiques et doctorales » de l’Anses
email imprimer

Les 25 et 26 octobre se sont tenues, à Maisons-Alfort, les premières Journées Scientifiques et Doctorales de l’Anses (JSDA). Ces journées ont remplacé, en les regroupant, la Journée Scientifique des Laboratoires et les Journées des Doctorants et Post-doctorants, deux évènements annuels qui avaient lieu de façon disjointe jusqu’en 2016. Ce nouveau format a permis d’échanger et partager de façon encore plus large et cohérente les travaux remarquables des scientifiques (en poste, doctorants ou post-doctorants) de l’Agence, qu’ils soient issus des laboratoires ou des entités d’évaluation.

Plus de 180 participants ont assisté à ces journées, dont des représentants des tutelles de l’Agence, de l’Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France (Agreenium), de VetAgro Sup et du Conseil scientifique de l’Anses. Quatre sessions thématiques étaient au programme : Antibiorésistance, Epidémiologie et Surveillance, Exposition et toxicité des contaminants, Caractérisation des pathogènes : du génome au métagénome ; et une session Blanche permettait d’aborder d’autres thématiques chères à l’Agence comme les résistances (aux pesticides, aux anthelminthiques) et les interactions virus-hôte. Quarante-huit posters ont également été présentés dont 14 posters réalisés par des doctorants en 1ère année de thèse. Les présentations, toutes de grande qualité, ont mis en évidence des résultats ayant fait l’objet de publications scientifiques, notamment dans des revues internationales à comité de lecture ou de présentations lors de colloques nationaux ou internationaux. Cette démarche est à souligner du fait de l’importance de la valorisation des travaux de recherche, à la fois pour la carrière des scientifiques mais également pour la reconnaissance et le rayonnement de l’Agence. Ces journées ont également été l’occasion d’accueillir des conférenciers invités pour des sessions plénières : Monika Repcikova (Conférence des présidents d’université) pour une présentation du dispositif Euraxess de mobilité des chercheurs à l’international, Pierre-Benoît Joly (Laboratoire interdisciplinaire sciences innovations sociétés et membre du conseil scientifique de l’Anses) pour une conférence sur « Pourquoi (ne) croit-on (pas) les connaissances scientifiques ? », et Yann Le Strat (Santé publique France) venu présenter la nouvelle Direction appui, traitements et analyses des données de SPF et ses objectifs. Roget Genet a clos ces journées en remettant le prix de la meilleure présentation orale des doctorants et post-doctorants à Maud Thierry, du Laboratoire de la santé de végétaux, pour ses travaux sur la « Coexistence de lignées endémiques, pandémiques, clonales et recombinantes au sein des populations du champignon phytopathogène Magnaporthe oryzae responsable de la pyriculariose du riz » et le prix du meilleur poster des doctorants en 1ère année de thèse à Maëllys Kevin, du Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, pour ses travaux sur la « Caractérisation des souches de Francisella tularensis ssp. holarctica françaises par séquençage des génomes complets ». 

Voir le programme

Ajouter un commentaire

Articles liés